«C’est reparti comme en 14.» Bernard Dupont, producteur d’eau-de-vie d’abricot à Saxon (VS), est heureux. La nature a été plutôt généreuse en 2018. Après plusieurs années difficiles, marquées par le gel, la grêle ou l’invasion des mouches suzukii, cette récolte a permis de renflouer les stocks, qui étaient vides. Au point d’atteindre même, à certains moments, la pénurie.