Médias

Patrick Nussbaum quitte la RTS

Le responsable de l’information radio à la RTS, Patrick Nussbaum, 61 ans, tire sa révérence. La RTS a annoncé à l'interne son départ, prévu pour le 31 décembre prochain

L’année prochaine, il aurait atteint 30 ans de carrière au sein de la RTS. Entré à la RSR en 1987, Patrick Nussbaum, qui dirige depuis 1998 l’information de la RSR puis la rédaction de l’actualité radio de la RTS, a décidé de quitter ses fonctions en fin d’année. Annonce faite à moins de deux mois du départ, il explique cette relative précipitation: «Une fois ma décision prise, je n’avais pas envie d’attendre. J’étais prêt dans ma tête et en accord avec la RTS sur le temps de trouver un successeur.»

Cette nouvelle soudaine surprend peu au sein de la partie radio de la RTS. «Tout le monde savait que dans les mois à venir il partirait. C’est juste un peu plus tôt qu’on ne le pensait, déclare un membre de la RTS radio. Pour quelqu’un qui est là depuis 19 ans, un départ n’est pas vraiment une surprise.» Il n’y aurait donc pas, derrière ce départ, des raisons obscures, complots d’entreprise ou choix stratégiques de succession. Tout au plus, un calcul d’avenir. «Nous avons reçu, il y a peu, un courrier de nos caisses de pension qui nous annonce la détérioration de nos conditions en 2017. Je ne pense pas que ce soit un hasard qu’il parte maintenant», témoigne un employé de la RTS radio. Patrick Nussbaum valide le propos: «L’âge de ma retraite est en mai 2017. Je m’en sors mieux en partant quelques mois avant.»

«Patrick Nussbaum est un patriarche de la RTS»

«Ce départ est un moment intéressant pour la profession. Patrick Nussbaum est un patriarche de la RTS. Avec lui, c’est un des derniers piliers de l’ancienne génération qui s’en va», confie un membre de la radio. Un moment charnière pour la RTS, qui se traduit par beaucoup de départs. En janvier dernier, Gilles Pache, directeur des programmes de la RTS, annonçait la fin de sa carrière à 61 ans. Pierre-François Chatton, 61 ans, directeur du département «Actualité & Sport» de la RTS radio, se rapproche lui aussi de l’âge de la retraite. Enfin, Gilles Marchand, 54 ans, actuel directeur de la RTS, est pressenti pour succéder à la direction de la SSR, ce qui laisserait une place vacante derrière lui. Des postes stratégiques que la RTS devra repourvoir.

La RTS a remercié Patrick Nussbaum pour ses contributions et son dévouement au sein de la société. «C’est un gros pincement au cœur de quitter mon poste, mais j’ai envie de vivre ma troisième vie pendant que je suis encore en forme et d’entreprendre toutes les choses que je veux faire depuis longtemps», conclut Patrick Nussbaum.

Publicité