Insolite

La Patrouille Suisse survole la mauvaise commune

Alors qu'il devait survoler la commune de Langenbruck dans le canton de Bâle-Campagne, un escadron de la Patrouille Suisse a raté sa zone de survol samedi en passant au-dessus de Mümliswil, dans le canton de Soleure 

Un escadron de la Patrouille Suisse a raté d'environ 6 km un objectif de survol samedi. Au lieu de voler au-dessus de Langenbruck (BL), les avions de l'armée sont passés au-dessus de Mümliswil (SO). Des «circonstances malheureuses» sont à l'origine de cette erreur.

Le porte-parole de l'armée Daniel Reist a confirmé dimanche à Keystone-ATS une information de 20min.ch. Durant l'approche, le leader la Patrouille suisse a vu une grande zone de festival avec une tente à Mümliswil, ce qui l'a poussé à la survoler.

Lire aussi (9 mai 2014): En vol avec la Patrouille Suisse

L'escadron aurait en fait dû passer au dessus de la commune de Langenbruck, où la commémoration du centième anniversaire de la mort du pionnier suisse de l'aviation Oskar Bider se tenait. Ce dernier est né dans la commune.

Au lieu de cela, les amateurs d'aviation de Mümliswil-Ramiswil, à quelques kilomètres de là, ont eu le plaisir de pouvoir admirer les appareils. Le 31e festival de yodel du Nord-Ouest de la Suisse avait lieu à cet endroit.

Une erreur pas inquiétante

Selon le porte-parole, l'erreur n'est pas inquiétante. Les pilotes de la Patrouille Suisse, tous équipés de Tiger F-5E, disposent d'instruments de plus de 40 ans. «La navigation se fait avec une carte, un feutre et la vue».

Lire également: Le crash de Leeuwarden porte un coup dur à la Patrouille suisse

Le GPS ou d'autres technologies modernes n'existent pas dans ces avions. Ceux-ci ne sont donc plus adaptés aux opérations de combat et ne sont plus utilisés à cette fin. «En situation de crise, on ne pourrait toucher aucune cible», souligne M. Reist.

Publicité