C’est un paysage devenu ordinaire à la périphérie des villes françaises: un village de marques, des entrepôts (tagués), des centres de fitness, des hôtels et restaurants low cost, des friches et un terrain occupé sans autorisation par les gens du voyage. On retrouve tout cela rue de la Faucille, à Saint-Genis-Pouilly. «C’est assez moche mais les prix sont raisonnables et puis on se gare facilement et gratos, pas comme en ville», nous dit une cliente de Botanik. Au-delà, une palissade ceint une parcelle de 40 000 m2, près des marais. Des engins de chantier s’y affairent. Sortira de terre d’ici deux ou trois ans le méga-centre OPEN qui annonce 130 boutiques, 19 restaurants et 2000 places de parking. Un de plus dans le Pays de Gex. Non loin, à 4 kilomètres, on trouve le centre Val Thoiry aux 70 enseignes dont Migros. Et puis ici et là, des Leclerc, des Intermarché, des Carrefour, des Décathlon et bientôt à Ferney-Voltaire un complexe de 150 boutiques, 17 restaurants et 1600 places de parking.