Le PDC fribourgeois avait réuni hier matin ses responsables de district, pour faire le point sur les candidats possibles à la succession d’Isabelle Chassot. «Nous avons deux candidats, mais je ne peux pas vous donner de noms, explique Eric Menoud, président du PDC fribourgeois. Le comité directeur se réunira lundi soir pour choisir l’une de ces deux personnes et communiquera ensuite.»

Le premier candidat s’était déjà annoncé il y a quelques semaines. Il s’agit du chef du groupe PDC au Grand Conseil, Jean-Pierre Siggen. Selon plusieurs sources concordantes, dont une au sein du PDC suisse, Danielle Gagnaux-Morel serait intéressée. Au téléphone, la chancelière d’Etat ne confirmait, ni n’infirmait cette éventualité.

Selon nos informations, le gouvernement fribourgeois aurait déjà estimé que la chancelière devrait démissionner si elle souhaitait mener campagne pour succéder à Isabelle Chassot. La ministre de l’Instruction publique, de la culture et du sport a décidé, il y a quelques semaines, de rejoindre l’Office fédéral de la culture. Une élection complémentaire aura donc lieu cet automne pour la remplacer. Le PDC désignera définitivement sa ou son candidat le 20 juin, lors de l’assemblée des délégués du parti. Il paraît certain que le Parti socialiste présentera également un candidat.