Les élus démocrates-chrétiens valaisans, sous la coupole fédérale, voteront de manière unanime. Si leurs arguments divergent, ils se retrouveront tous, ce jeudi, dans le camp des opposants au mariage pour tous. Une vision qui se démarque de l’avis du parti national, dont la majorité des représentants soutiennent le projet de loi, mais qui est en adéquation avec celle de leurs électeurs.