«Notre but était de démontrer qu’internet n’est pas une zone de non-droit», indique Olivia Cutruzzolà, cheffe de la prévention criminelle à la police cantonale vaudoise. L’officière a accompagné ses collègues de la brigade criminelle tout au long d’une vaste opération de lutte contre la cyberpédophilie dans le canton. Cette enquête s’est déroulée du 1er septembre au 31 octobre 2022 avec, au final, un résultat de 96 personnes interpellées pour avoir téléchargé du contenu à caractère pédophile.