La présidente du PLR Petra Gössi, 45 ans, quittera ses fonctions à la fin de l’année au plus tard, après cinq ans à la tête du parti, a-t-elle annoncé sur Twitter lundi. 

Petra Gössi a été mise sous pression lors de la campagne sur la loi sur le CO2, soutenue par le PLR, mais combattues par certains membres du parti. Elle dit avoir discuté de son départ avec la direction de son parti en amont, mais le refus de la loi par le peuple ce dimanche semble avoir précipité l’annonce.

Lire:  Après l’échec de la loi sur le CO2, une nuée d’idées pour sauvegarder le climat

Certains commentateurs ont en effet interprété le refus de la loi sur le CO2 comme la démonstration de l'échec de la réorientation politique du PLR sur les thématiques climatiques, porté par sa présidente.

«Je veux maintenant saisir l’occasion de me concentrer un peu plus sur ma carrière professionnelle», a indiqué la Schwytzoise tout en précisant qu’elle resterait conseillère nationale.