Président de la Société médicale de la Suisse romande, Philippe Eggimann répond à quatre arguments des initiants.

Le comité d'intiative «Stop à la vaccination obligatoire»: Le bénéfice de la vaccination est une question de foi.