C’est une relative surprise, car les observateurs ne s’attendaient pas au moindre changement dans la répartition des portefeuilles au sein du gouvernement vaudois. Ils imaginaient la nouvelle élus, la Verte Béatrice Métraux, reprendre le Département de l’économie.

Or, au lendemain de son basculement à gauche, le Conseil d’Etat vaudois, qui a procédé lundi à la répartition des départements, a opéré une racade d’importance. Le libéral Philippe Leuba s’empare du maroquin de l’Economie qu’occupait l’UDC Jean-Claude Mermoud jusqu’à son décès. Il emmène dans ses bagages le très sensible Service de la population et de l’asile.

La nouvelle venue Béatrice Métraux devient ministre de l’Intérieur, portefeuille qu’abandonne Philippe Leuba. Elle a vu certains de ses désirs être comblés, puisqu’elle s’occupera également du développement territorial et de l’unité du logement. Pas de changement pour les autres ministres. L’assermentation de Béatrice Métraux interviendra le 10 janvier.