C’est peu dire que la dernière contribution de notre chroniqueur Philippe Nantermod, «Vaccinez-vous. Tout de suite», a provoqué cette semaine une vague de réactions. «Honte absolue», «propagande digne d’une fiction cinématographique», «propos violents et insultants», «discrimination», s’indignent des lecteurs du Temps. Cette colère a été suscitée par les propos chocs du conseiller national PLR qui a notamment écrit: «Les réfractaires au vaccin nous précipiteront dans la prochaine vague. Ils auront sur la conscience des morts et peut-être, en fin de compte, un nouvel arrêt d’urgence de l’économie.» Contacté, le Valaisan assume son texte.

Le sujet de la vaccination contre le Covid-19 est hypersensible. N’y êtes-vous pas allé trop fort dans votre chronique?