L’homme qu’on ne pouvait plus croire a tenu parole. Au lendemain de sa défaite du 28 mars 2021, Pierre Maudet promettait de revenir «à un moment ou à un autre, pour la suite du combat». C’est chose faite: il a annoncé ce mercredi qu’il se présenterait au Conseil d’Etat lors des élections cantonales du printemps prochain. Dans les colonnes du GHI, l’un des rares médias à qui il ne voue pas une inimitié à la suite du traitement de ses multiples affaires, l’homme de 44 ans explique que sa candidature est portée «par tous les Genevoises et Genevois rencontrés ces deux dernières années et lors des permanences» instituées lors de la précédente campagne.