Unia a choisi Pierre-Yves Maillard comme candidat dans la course à la présidence de l’Union syndicale suisse (USS). Le comité central du syndicat s’est prononcé ce mardi «à une majorité claire» en faveur du conseiller d’Etat vaudois.

Dans son communiqué, Unia souligne que Pierre-Yves Maillard prendra contact avec les diverses organisations membres de l’USS au cours des semaines à venir. Il pourra alors «débattre des priorités du mouvement syndical suisse pour les prochaines années».

Le syndicat Unia note également qu’il a auditionné mardi la conseillère nationale Barbara Gysi (PS/SG). Il rappelle que cette dernière a déjà été nominée comme candidate à la présidence de l’USS par l’Association du personnel de la Confédération (APC).

Lire aussi: Direction de l'USS: deux femmes pour barrer la route à Pierre-Yves Maillard

Après plus de 20 ans à la tête de l’USS, le conseiller aux Etats Paul Rechsteiner (PS/SG) a décidé de démissionner. Le Congrès de l’USS élira le samedi 1er décembre à Berne son successeur.