Météo

La piste de Genève Aéroport momentanément fermée en raison de la neige

Les chutes de neige importantes ont surpris le personnel de Cointrin. Il est recommandé aux passagers d’attendre la confirmation de leur vol avant de se rendre à l’aéroport. En Europe, cette vague de froid a causé la mort d’une soixantaine de personnes

Genève Aéroport a fermé vendredi matin à 10h00 sa piste en raison des chutes de neige abondantes. Il est recommandé aux passagers d’attendre la confirmation de leur vol avant de se rendre à l’aéroport.

Lire également: La neige, ce grain de sable qui fait revivre

«Nous étions préparés à ces nouvelles chutes de neige, mais il y en a vraiment beaucoup», a relevé une porte-parole de Genève Aéroport. L’exiguïté de la plate-forme complique le travail de déneigement. Plus de 150 collaborateurs s’activent actuellement sur le tarmac. Les chutes de neige devraient durer jusqu’en début d’après-midi.

Nous étions préparés à ces nouvelles chutes de neige, mais il y en a vraiment beaucoup

Une porte-parole de Genève Aéroport

Des annulations et d’importants retards sont attendus. Il est conseillé aux passagers de s’informer directement sur le site www.gva.ch. Genève Aéroport avait déjà dû fermer sa piste jeudi pendant la matinée en raison de la neige causant l’annulation de plus de 200 vols.

Lire aussi: Chaos dans les transports aérien, routier et ferroviaire en Suisse romande, pagaille en Europe

Soixante morts en Europe

L’Irlande et la Grande-Bretagne ont subi jeudi de plein fouet cette vague de froid et de neige qui a causé jusqu’ici la mort d’une soixantaine de personnes.

L’Irlande redoutait les conditions météorologiques exceptionnellement mauvaises annoncées jusqu’à vendredi en raison de la rencontre au-dessus du pays de la tempête Emma, venue de l’Atlantique, et de la vague de froid sibérien venue de l’Est, avec à la clef d’abondantes chutes de neige et une dégringolade des températures.

La Bourse de Dublin a annoncé qu’elle fermait jeudi après-midi et vendredi en raison des «conditions météorologiques extrêmes». Elle ne rouvrira que lundi. L’Irlande a déjà été traversée mercredi par des vents violents, qui ont atteint 100km/h, avec des chutes de neige considérées comme les plus importantes depuis 1982.

Notre galerie photo: Réveil sous la neige en Suisse et en Europe

«La Bête de l’Est»

Ailleurs en Europe plusieurs aéroports ont annoncé des interruptions du trafic ou des retards. Les intempéries ont entraîné en outre d’importantes perturbations des services ferroviaires. Quatre trains Eurostar entre Londres et Paris ou Bruxelles ont été annulés jeudi, et au moins dix vendredi.

Surnommée «La Bête de l’Est» par les médias britanniques, «L’Ours de Sibérie» aux Pays-Bas, le «Canon à neige» en Suède ou le «Moscou-Paris» en France, la vague de froid a fait au moins 57 morts depuis vendredi, selon un comptage des bureaux de l’AFP: 21 en Pologne, 7 en Slovaquie, 6 en République Tchèque, 5 en Lituanie, 4 en France, au moins 3 en Espagne, 2 en Italie tout comme en Roumanie, en Serbie et en Slovénie, un aux Pays-Bas, en Angleterre et en Suède.

Publicité