Accord Suisse-UE

Les pistes de Foraus pour sortir de l’impasse

Le laboratoire d’idées veut étendre la responsabilité solidaire pour rassurer les syndicats, mais ceux-ci campent sur leurs positions

La Fédération des entreprises romandes (FER) accueille plutôt favorablement les propositions du laboratoire d’idées Foraus pour inciter les syndicats à sortir de leur politique de la chaise vide concernant l’accord institutionnel avec l’UE. «Il est positif qu’il y ait dans ce débat des acteurs qui s’activent pour sortir ce dossier de l’ornière», déclare son directeur général, Blaise Matthey. En revanche, les syndicats ne bougent pas d’un pouce.

Lire aussi: Christian Levrat: «Le PLR se met dans la position d’un kamikaze»