Au bénéfice d’une formation d’économiste et de mathématicien, Pius Zängerle dirige depuis cinq ans l’association faîtière des caisses maladie Curafutura. Bien qu’étant très critique envers certains acteurs du système de santé suisse, il croit que le système est réformable et qu’il est possible de juguler la hausse des coûts. A condition que le Conseil fédéral sorte de sa réserve actuelle.

Lire aussi: Les caisses maladie raccrochent le combiné