Alors que la rentrée approche, des places d’apprentissage restent à pourvoir en Suisse par milliers. A fin juillet, la NZZ am Sonntag articulait le chiffre de 12 000. La situation inquiète les entreprises et les milieux de la formation professionnelle et jette le doute sur l’attractivité des débouchés proposés.