Le Temps: Pourquoi soutenir des candidats socialiste et chrétien-social? Est-ce dirigé contre votre parti, le PDC?

Joseph Voyame: Je n'agis pas contre le PDC, mais je ne me sens pas lié non plus par les prises de position de la direction de mon parti. Je suis un citoyen libre. Je n'ai jamais été partisan de voir le PDC occuper trois des cinq sièges du gouvernement. Si je soutiens le chrétien-social Laurent Schaffter et si la socialiste Elisabeth Baume-Schneider m'a cité comme personne de référence, c'est parce que je plaide pour un exécutif où les responsabilités sont partagées de manière équitable entre plusieurs partis, afin de susciter la concertation et de s'assurer un meilleur appui parlementaire. Dans le projet initial de Constitution, en 1977, nous avions proposé l'élection du gouvernement à la proportionnelle. Autre handicap de la majorité PDC au gouvernement: elle ne facilite pas le rapprochement avec le Jura bernois, où on se méfie comme de la peste de ce Jura-Nord sous la coupe des démocrates-chrétiens. Ce qui est en fait stupide, car le PDC est le parti qui aurait le plus à perdre dans un canton alliant le Jura et le Jura bernois.

– Que pensez-vous de l'entente électorale conclue entre le PDC et le PLR?

– Si j'ai pu m'accommoder de la présence de trois PDC au gouvernement, l'alliance de mon parti avec le PLR, section cantonale d'un parti national qui est sous la coupe de la haute finance zurichoise, m'indispose fortement.

– Quelle composition gouvernementale prônez-vous?

– Il doit y avoir deux PDC, ça ne se discute pas. Il reste trois lignes sur le bulletin de vote. L'une peut être accordée au chrétien-social Laurent Schaffter. Vous aurez noté que je ne suis pas exclusivement derrière M. Schaffter, je recommande de voter également pour lui.

– Et soutenez-vous la présence de deux socialistes au gouvernement?

– Je n'ai pas d'idée arrêtée concernant la formule magique jurassienne. Pourquoi pas 2 PDC, 1 PCSI et 2 PS? Ou alors, puisque j'ai dit que je m'accommodais de la majorité démocrate-chrétienne, 3 PDC, 1 PCSI et 1 socialiste.