«Cette aide est destinée avant tout aux médias locaux et régionaux.» Plutôt dix fois qu’une, Simonetta Sommaruga, la cheffe du Département de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC) a souligné cela en lançant ce jeudi la campagne de votation sur le train de mesures en faveur des médias. Si le peuple l’approuve le 13 février prochain, ceux-ci toucheront 150 millions de francs de plus qu’aujourd’hui, cela durant sept ans.