Dans le contentieux qui oppose l'Etat du Valais aux communes de Rheinfelden et Oftringen, le ton est monté. Ces communes qui ont prêté deux millions chacune à Loèche-les-Bains ont déposé une plainte pénale contre le chef des Finances et de l'Economie, Wilhelm Schnyder.

Cette procédure, engagée le 13 mars, dénonce l'abus de fonction et la gestion déloyale des intérêts publics. Les plaignants insistent sur l'utilisation du fonds cantonal de péréquation pour aider la Centrale d'émission des communes suisses, créancière de Loèche, au détriment des communes valaisannes usuellement bénéficiaires, et des autres créanciers de la commune.

Cette dénonciation fait suite à des procédures civiles pendantes devant le TF quant à la responsabilité de l'Etat du Valais dans la débâcle de Loèche. Les créanciers représentant des collectivités publiques estiment que l'Etat a failli à son devoir de surveillance. Celui-ci conteste et invoque l'autonomie communale.