Élections fédérales 

Le PLR tessinois accepte l'apparentement avec le PDC et le PVL

Les libéraux-radicaux tessinois partiront main dans la main avec les démocrates-chrétiens et les Vert'libéraux lors des prochaines élections fédérales

Le comité du PLR tessinois a accepté jeudi matin à Melide par 112 voix sur 161 votants l'apparentement des listes entre le parti, les démocrates-chrétiens et les Vert'libéraux. Ce rapprochement historique des deux partis bourgeois ainsi que des vert'libéraux vise à répondre aux alliances déjà acquises entre la Lega et l'UDC ainsi qu'entre le PS et les Verts. La décision a été prise jeudi au terme de trois heures de discussion à huis clos. Elle a été qualifiée d’«historique» par Bixio Caprara, président du PLR tessinois.

Lire aussi: Alliance politique historique en vue au Tessin

L’apparentement des listes pour l'élection au Conseil national a été accepté avec 69% de oui à bulletin secret. «Nous espérons que la décision historique prise aujourd’hui ne sera que le premier pas en vue d’une collaboration sur le plan cantonal», a dit Bixio Caprara, le président du PLR tessinois.

«Encourager les valeurs du fédéralisme»

«Entendons bien: cet apparentement de listes n’est pas un mariage, ni une fusion et n’entache nullement l’autonomie des sections communales des deux partis», a précisé le président cantonal. En unissant ses forces avec les Vert'libéraux et le PDC, le PLR désire «renforcer la collaboration avec les partis du centre. Il confirme ainsi la bonne entente qui existe sur le plan fédéral et qui est indispensable pour que le Tessin soit plus crédible à Berne».

Lire également: Un nouveau visage au gouvernement tessinois

«Grâce à cet apparentement, nous espérons encourager les valeurs du fédéralisme et éviter un antagonisme inutile», a encore dit Bixio Caprara. Au niveau cantonal, «nous aborderons ensemble les thèmes de la fiscalité, de la réforme de la santé publique, des affaires sociales et de l’instruction publique».

Le PDC tessinois pour sa part avait déjà approuvé l’apparentement à l’unanimité le 4 juillet dernier. Jeudi la direction du parti a exprimé sa satisfaction à propos de la décision du PLR.

Publicité