L’initiative populaire fédérale « pour une caisse maladie publique » a recueilli 115’468 signatures. Elles seront déposées demain auprès de la Chancellerie fédérale à Berne. Pour Matthieu Fleury, vice-président du Comité d’initiative, il s’agit d’une victoire majeure : « la récolte de signatures a clairement démontré que la population souffrait sous le fardeau des primes comme de l’arbitraire de quelques assurances et combien il lui paraissait important de faire avancer le projet de caisse maladie publique au lieu d’une pseudo-concurrence coûteuse ».

L’initiative prévoit la création d’une institution nationale d’assurance maladie unique avec des agences cantonales qui détermineront les primes et se chargeront de l’encaissement de celles-ci. Cela correspond au modèle actuel et éprouvé de la Suva. En cas de succès du texte devant le peuple, les compagnies d’assurance privées devraient concentrer leurs activités sur les assurances complémentaires.