Depuis l’entrée en vigueur de la nouvelle loi sur la concurrence déloyale, le 1er avril, les organisations de consommateurs suisses ont reçu 1620 dénonciations. La grande majorité concerne des appels téléphoniques non sollicités. Des plaintes seront déposées prochainement, indique l’ATS.

Au 15 mai, la Fédération romande des consommateurs (FRC) avait enregistré environ 1050 dénonciations en Suisse alémanique, 550 en Suisse romande et 20 au Tessin, a indiqué la FRC mercredi à l’ats.

Sur ce nombre, 1350 dénoncent le non respect de l’astérisque dans le démarchage téléphonique. Les abonnés dont le nom est précédé de ce symbole dans les annuaires téléphoniques sont en principe protégés de la publicité par téléphone.