Le projet fait globalement l'unanimité, mais un ou quelques points très précis sont vivement contestés. Lorsqu'il est à l'origine du projet, le gouvernement, respectivement le parlement, est alors conscient qu'il prend un risque (plus ou moins calculé) d'échec devant le peuple.

En cas de rejet, les conséquences sont alors très claires: un nouveau projet expurgé de la pierre d'achoppement est remis en route. Cela s'est produit par exemple sur la révision de l'assurance invalidité (dont seul le quart de rente était contesté) et celle de la loi sur le droit du travail (compensation du travail de nuit, extension du travail dominical). On peut imaginer que, si le peuple avait rejeté la 10e révision de l'AVS, une nouvelle version sans augmentation de l'âge de la retraite des femmes aurait été mise en chantier.

«Oui à l'Europe!» entre jusqu'à un certain point dans ce cas de figure, dans la mesure où on admet que le non prévisible reflète moins une opposition de principe à l'adhésion qu'à l'obligation faite par l'initiative d'ouvrir «immédiatement» des négociations.