La police genevoise est intervenue dimanche matin au centre sportif de Vessy pour mettre fin à un match de football qui s'y déroulait au mépris des mesures sanitaires prises dans le cadre de la pandémie de Covid-19. Les joueurs ont quitté les lieux dans le calme, selon l'ATS.

«Nous avons été averti par le service des sports de la Ville de Genève qui nous a signalé qu'une partie de football avait lieu sur un terrain de Vessy en présence de 300 personnes», a relevé le porte-parole de la police genevoise Alexandre Brahier, confirmant une information de 20 Minutes.

Intervention de la police

La police a envoyé ses patrouilleurs Covid. Les gens se sont dispersés à leur arrivée. Les joueurs ont obtempéré et sont partis, a relevé M.Brahier. La police genevoise a aussi dû intervenir sur les cours de tennis du centre de Vessy, où une trentaine de personnes avaient bravé l'interdiction d'utiliser les installations.

A lire aussi:  L'avenir du football suisse se joue maintenant

Jeudi soir, la police avait mis fin à une rencontre de football sauvage qui avait attiré un millier de personnes au bord d'un terrain situé au nord de Lausanne.