La police de Bâle-Campagne a interdit vendredi un rassemblement du groupement nationaliste turc «Loups gris» pour des raisons de sécurité. Des extrémistes de gauche avaient appelé, en matinée sur les médias sociaux, à une contre-manifestation antifasciste à Reinach.

Les «Loups gris» avaient annoncé le rassemblement au titre d’événement culturel. La décision de l’interdire a été prise en accord avec le Département cantonal de la sécurité, suite aux appels d’extrême gauche à manifester contre cette réunion pour empêcher son déroulement, indique la police de Bâle-Campagne.

Dans ces conditions, la sécurité et l’ordre public n’étaient plus garantis, observe la police, qui a interdit les deux manifestations annoncées pour l’après-midi. Les forces de l’ordre entendent faire respecter l’interdiction faite aux uns et aux autres de se rassembler, écrivent-elles.