Vaud

La police a interpellé quinze personnes en marge du Montreux Jazz

Des violences ont éclaté samedi soir sur les quais de Montreux. La police vaudoise a dû intervenir à deux reprises. Ces incidents n’étaient pas liés aux festivaliers

La dernière soirée du Montreux Jazz a été gâchée par des violences en marge du festival. Deux bagarres qui ont conduit à des affrontements entre jeunes et forces de l’ordre se sont produites dans la nuit de samedi à dimanche. Quinze jeunes ont été interpellés.

Vers 23h00, une bagarre impliquant entre 20 et 30 personnes a éclaté sur le quai Vernex et le parc Jean Villard, a indiqué Christian Bourqenoud, porte-parole de la police cantonale dimanche. Il confirmait une information publiée sur le site de 20 minutes. La police est intervenue et a été prise à partie. Elle a utilisé les sprays de défense pour disperser les protagonistes.

Jets de projectiles sur la police

La situation s’est calmée. Mais vers 1h du matin, au même endroit, une nouvelle rixe a éclaté. Cette fois-ci, une cinquantaine de personnes étaient impliquées. Elles ont jeté divers projectiles, dont des bouteilles, sur la police.

La gendarmerie a dû faire appel à des renforts venus de tout le canton et à nouveau fait usage de spray au poivre. Quatre agents ont été blessés légèrement. Un véhicule de police a été endommagé, sans compter les nombreux dégâts au mobilier urbain.

Quinze personnes, des majeurs et des mineurs, ont été interpellées pour rixe, émeute et violences contre les fonctionnaires. Les protagonistes n’étaient pas des festivaliers. «Les personnes interpellées ne disposaient pas de billets», a précisé Christian Bourquenoud. Sur Twitter, plusieurs personnes ont signalé ces violences.

Publicité