Drogue

La police vaudoise a démantelé un réseau et saisi 14 kilos de cocaïne

Cette saisie est l’une des plus grosses jamais réalisées dans le canton. Les forces de l’ordre ont procédé à 13 arrestations au terme d’une enquête qui avait des ramifications jusqu’aux Pays-Bas

La police vaudoise a démantelé un vaste réseau de trafiquants de drogue. Elle a saisi 13,8 kilogrammes de cocaïne et arrêté treize individus, annonce-t-elle mardi. L’enquête a duré plusieurs mois, en collaboration avec la police genevoise et les gardes-frontières. Les trafiquants opéraient principalement à Yverdon-les-Bains et Vevey.

Lire aussi: La cocaïne, cet obscur plaisir des Suisses

La brigade des stupéfiants s’est focalisée sur l’arrestation des trafiquants de cocaïne actifs dans le canton de Vaud ayant des contacts à l’étranger. Composé en majorité d’Africains de l’Ouest, le réseau avait des ramifications jusqu’aux Pays-Bas.

Les treize personnes arrêtées sont âgées de 28 à 51 ans, précise le communiqué de presse. Il s’agit de six Nigérians dont cinq domiciliés en Suisse, de deux Roumains domiciliés aux Pays-Bas, de deux Polonais aussi aux Pays-Bas, de deux Allemands domiciliés en Allemagne et d’une Albanaise habitant en Suisse.

Plusieurs centaines de kilos importés par ces trafiquants

Outre les 13,8 kilos de cocaïne, la police a aussi saisi plus de 91 000 francs et 54 000 euros. L’enquête a démontré que «plusieurs centaines» de kilos de cocaïne avaient été importées en Suisse, note la police sans préciser le volume exact.

La particularité du réseau réside dans le fait que la quasi-totalité des transporteurs de drogue étaient d’origine européenne. Sur les six Nigérians, un seul était un transporteur, les autres étaient les destinataires de la marchandise. Les trafiquants ont été placés en détention en Suisse.

Cette saisie de près de 14 kg de cocaïne est l’une des plus grosses jamais réalisées dans le canton de Vaud, selon la police.

Publicité