«Faites attention quand vous prenez le tram, on ne sait jamais s’il y a quelqu’un à l’intérieur avec une fusée, ou quelqu’un à deux kilomètres de là avec un fusil à lunette.» Cette menace, formulée sur les réseaux sociaux par un opposant aux mesures sanitaires instaurées par le Conseil fédéral, est destinée à Alain Berset. Prévenu de sa diffusion, l’Office fédéral de la police (Fedpol) est «en état d’alerte permanent», écrit le Tages-Anzeiger.