L’annonce d’un possible retrait de Crans-Montana du Magic Pass interpelle sur le Haut-Plateau. Le Temps dévoilait ce mardi que les remontées mécaniques de Crans-Montana Aminona (CMA) avaient fait part de leurs exigences aux autres partenaires de l’abonnement commun à 30 stations romandes. Si elles ne sont pas entendues, CMA menace de quitter l’offre dès la fin de l’hiver, une année avant la fin de son contrat.