Dans un contexte difficile, l’exercice comptable se clôt sur un bon résultat consolidé, ont indiqué les responsables de La Poste mercredi à Berne. Le produit d’exploitation s’élève à 8,7 milliards de francs, en baisse de 271 millions en un an, soit 3%.

Le bénéfice de 728 millions de francs est qualifié de bon résultat. Toutefois, la reprise hésitante de la conjoncture, la baisse du nombre d’envois de lettres ou le durcissement de la concurrence vont continuer à influencer négativement les comptes de l’entreprise.

Le résultat comptable positif permet à La Poste d’augmenter ses fonds propres qui ont atteint 3,53 milliards en fin d’année. Pour la direction, ce montant «est encore insuffisant» pour la branche, indiquent-ils dans un communiqué. Ces prochaines années, La Poste devra notamment soutenir le financement de sa caisse de pensions et distribuer «une part appropriée» du bénéfice à la Confédération.