Les démarcheurs de paraphes pour le référendum contre la «Lex Netflix» ont-ils utilisé des arguments mensongers pour arriver à leurs fins? Plusieurs témoignages semblent aller dans ce sens sur les réseaux sociaux, dont celui d’un journaliste du Blick, qui raconte sa mésaventure à Lausanne mardi après-midi 18 janvier devant l’église Saint-Laurent: «Monsieur, vous voulez signer pour faire baisser le prix de Netflix?»