En attendant les rapports hebdomadaires promis dès le mardi 19 janvier par l’Office fédéral de la santé publique, tous les cantons romands ont, en ordre dispersé, communiqué des premiers chiffres concernant le nombre de doses de vaccin administrées sur leur territoire.

Selon les données obtenues par Le Temps, environ 1% de la population romande devrait avoir reçu l’un des deux vaccins autorisés en Suisse (Pfizer/BioNTech et Moderna) d’ici à la fin de cette semaine. Ces chiffres concernent les premières doses de ces vaccins, qui requièrent dans les deux cas une seconde injection pour être pleinement efficaces.

Le rythme genevois: 900 vaccinations par jour

Genève, qui publie des chiffres quotidiens, semble avoir trouvé un rythme de croisière cette semaine, avec environ 900 vaccinations par jour, pour un total de 5307 au soir du 13 janvier (1,05% de la population cantonale).

Dans le canton de Vaud, un millier de personnes sont vaccinées chaque jour depuis le lundi 11 janvier et l’ouverture des quatre centres de vaccination, pour un total de 3500 personnes ayant reçu une dose à ce jour. L’objectif est d’atteindre d’ici trois semaines une capacité de 3000 vaccins par jour, puis, à terme, 5000 administrations quotidiennes. La proportion de Vaudoises et Vaudois vaccinés est encore relativement faible (0,4%), mais, comme dans le canton de Berne (2123 doses administrées au soir du 13 janvier, 0,2%), elle peut en partie être expliquée par la taille du canton.

Le Valais indique pour sa part qu’il estime à 4000 le nombre de personnes qui auront bénéficié d’une première injection d’ici à la fin de cette semaine, soit environ 1,15% de sa population. Le dispositif valaisan a la particularité de prévoir, en plus de la vaccination dans les EMS (1775 au soir du 12 janvier), des injections par des médecins dans leur cabinet (1250), plutôt que de les concentrer dans des centres de vaccination.

Des chiffres amenés à augmenter rapidement

Neuchâtel indique pour sa part que 860 personnes ont été vaccinées au soir du 13 janvier. Comme partout en Suisse, le canton précise que «le dispositif de vaccination va monter en puissance dès la semaine prochaine».

Lire aussi: Quand et comment se faire vacciner? Mode d’emploi

Il faut également noter que dans le Jura (690 doses administrées) et à Fribourg (environ 1500), seuls les résidents et le personnel des institutions de santé ont pour l’heure été vaccinés par des équipes mobiles. Les centres de vaccination de ces deux cantons ouvriront leurs portes lundi prochain, le 18 janvier.

Dans tous les cantons romands, seules les personnes âgées de plus 75 ans ou les personnes à risques peuvent pour l’heure bénéficier de la vaccination, en raison du nombre encore limité de doses disponibles. Les stocks obtenus par la Confédération sont répartis dans les cantons au prorata de leur population vulnérable.

Lire également: Ces indispensables fioles dont la pénurie menace la vaccination


Le point sur les quantités

La vice-directrice de l’Office fédéral de la santé publique Nora Kronig a précisé les quantités de vaccins disponibles ou à venir. La Suisse a reçu 234 000 doses du sérum Pfizer/BioNTech; puis, mercredi, 200 000 portions de la potion de Moderna sont arrivées. Produit par Lonza en Valais, le liquide est conditionné en Espagne et redistribué depuis la Belgique.

Pfizer livrera 126 750 doses dès lundi. Dans le courant de la semaine prochaine, les cantons seront donc en mesure d’administrer 560 750 doses pour couvrir «4% de la population adulte», en comptant deux injections par personne.

Retrouvez nos principaux articles sur la crise sanitaire