L'UDC Jean-Claude Mermoud prend le Département des institutions et des relations extérieures (DIRE), qui était vacant. Il quitte le Département de la sécurité et de l'environnement (DSE), tout en conservant dans son nouveau poste le Service de l'aménagement du territoire (SAT). Le libéral Charles-Louis Rochat succède à Jean-Claude Mermoud au DSE. Il quitte le Département de la santé et de l'action sociale (DSAS).

Le nouveau socialiste Pierre-Yves Maillard prend le DSAS.

Le Service des affaires culturelles passe du DIRE au Département formation et jeunesse (DFJ), que dirige la socialiste Anne-Catherine Lyon.

Les radicaux Pascal Broulis et Jacqueline Maurer conservent respectivement les finances et l'économie. Le Vert François Marthaler conserve les infrastructures.