Une fois n’est pas coutume, Lugano se retrouvera brièvement au centre du monde occidental. Les 4 et 5 juillet, la capitale économique du Tessin accueille la conférence internationale sur l’Ukraine. D’ordinaire peu médiatisé, ce sommet annuel, dédié aux réformes en cours, voit son édition 2022 prendre une tout autre dimension en raison de la guerre lancée par la Russie le 24 février. Coorganisatrice avec Kiev, la Suisse hérite d’un rôle extrêmement en vue dans cette rencontre axée sur la reconstruction du pays. C’est aussi le fruit du hasard: Lugano aurait dû accueillir la conférence en 2021, mais tout a été décalé d’un an à cause de la pandémie de Covid-19.