La question de la structure des sept départements sera discutée lors d’une prochaine séance spéciale. Lors de celle qu’il a menée mercredi, le gouvernement a chargé les services d’Eveline Widmer-Schlumpf de rédiger d’ici l’été un message à l’intention du Parlement.

Il souhaite allonger d’un à deux ans la fonction de président de la Confédération, afin que ce dernier puisse mieux assumer ses tâches de direction du collège et de représentation. Il n’y aurait pas de département présidentiel mais un renforcement de l’état-major de la présidence.

Le président ne pourrait pas être réélu au bout de son mandat de deux ans. Le Conseil fédéral n’a pas encore tranché la question de savoir qui devra l’élire: le gouvernement ou le Parlement. L’allongement de la durée de la présidence nécessitant une modification de la constitution, le peuple sera appelé à trancher.

La vice-président du Conseil fédéral resterait pour sa part élu pour un an. Dans ce cas aussi, le gouvernement n’a pas encore déterminé quel organe devait le désigner.