Le médecin jurassien René Prêtre, spécialiste du cœur chez les enfants, a été désigné «Suisse de l’année 2009» lors de la cérémonie télévisée Swiss Awards samedi soir à Zurich. Le chirurgien a été élu par 24,3% des téléspectateurs parmi 18 nominés dont cinq Romands. Cette présence constituait par ailleurs un record pour un concours nettement plus populaire outre-Sarine.

Le titre de Suisse de l’année a déjà honoré en 2007 le champion de lutte, Jörg Abderhalden, l’entraîneur de l’équipe nationale de football Köbi Kuhn (2006), l’ancien patron d’écurie de Formule 1 Peter Sauber (2005), la travailleuse humanitaire Lotti Latrous (2004), le tennisman Roger Federer (2003) et le pédiatre Beat Richner (2002).

Samedi, un jury a encore désigné les «figures de l’année» dans différentes catégories: «politique», «société», «show-biz», «culture» et «économie».

Le conseiller national Otto Ineichen a été choisi dans la catégorie politique. Le libéral-radical lucernois a été récompensé pour son programme original «Speranza 2000» qui vise à aider les jeunes chômeurs. Le cardiologue jurassien René Prêtre a également été primé dans la catégorie société.

La chanteuse Tina Turner, qui a fêté ses 70 ans en novembre dernier, a remporté le titre dans la catégorie «show-biz». L’Américaine qui s’est installée depuis de nombreuses années sur les bords du lac de Zurich a vendu plus de 180 millions de disques et achevé l’an dernier une tournée mondiale.

Barbara Artmann, cheffe d’entreprise qui a redressé la firme Künzli Swiss Schuh, a été primée dans la catégorie «économie». Dans la catégorie «culture», le clown Dimitri a été choisi pour ses 50 ans de carrière sur la scène. L’an dernier, le Tessinois a passé plusieurs semaines sur les planches de Broadway, à New York.

Pour la troisième fois dans l’histoire des Swiss Awards, un prix pour l’ensemble d’une carrière a été remis, cette fois au coureur cycliste Ferdy Kübler, né en 1919. L’ancien athlète qui a accumulé 750,000 km dans les mollets, a remercié la salle d’une voix brisée par l’émotion.

La cérémonie «SwissAward» était retransmise en direct sur les trois chaînes nationales depuis le Hallenstadion à Zurich. Ce sont les téléspectateurs des trois chaînes nationales qui ont choisi leur figure populaire 2010.