Les tarifs des transports publics n’augmenteront pas cette année. «Les transports publics veulent ainsi contribuer de manière significative à la préservation du pouvoir d’achat de la population», a justifié le directeur de l’Union des transports (UTP) Peter Vollmer devant les médias selon le dossier de presse. La décision a été prise à l’unanimité, à la demande du directeur des CFF Andreas Meyer.

Le répit pour les voyageurs sera toutefois de courte durée: la hausse sera inévitable en décembre 2010, annoncent les entreprises de transports publics. Les prestations ont en effet été constamment améliorées et de nouveaux investissements dans le matériel roulant sont nécessaires. Des coûts supplémentaires sont aussi venus s’ajouter pour l’électricité, les salaires et les matières premières.

En attendant, les CFF veulent continuer de rendre plus attractifs les trajets en dehors des heures de pointe. Ils proposeront cette année encore à l’UTP d’introduire un abonnement général moins cher pour les voyageurs ne circulant pas avant 09h00. Ils accroîtront aussi le nombre de billets à prix réduits proposés sur internet pour les trains peu fréquentés.