Migros ne voudrait pas qu’on en fasse tout un fromage. Sa filiale Elsa-Mifroma, qui se définit comme un grand groupe industriel de l’économie laitière suisse, recourt contre sa condamnation en première instance dans le litige qui l’oppose à un producteur de lait à la retraite, Maurus Gerber, qui est aussi président du syndicat Uniterre. En octobre, le Tribunal civil d’arrondissement de la Broye avait estimé qu’Elsa n’était pas parvenue à démontrer qu’elle lui versait le supplément à la transformation fromagère.