Le procès de Pierre Maudet, ses compagnons de voyage et autres subordonnés prend forme. Le Ministère public genevois a annoncé ce mardi avoir saisi le Tribunal de police d’un acte d’accusation dirigé contre le conseiller d’Etat, son ancien chef de cabinet Patrick Baud-Lavigne, les deux entrepreneurs genevois Magid Khoury et Antoine Daher, ainsi que l’ancien directeur de la police du commerce Raoul Schrumpf. Dans le même mouvement, le parquet a notifié l’ordonnance expliquant pourquoi le volet des dons massifs du groupe Manotel a été classé.

Lire aussi: Un procès attend Pierre Maudet pour les fastes d’Abu Dhabi