La centrale nucléaire de Gösgen (SO) a dû réduire sa production électrique de moitié lundi en raison d’un problème technique. Des vibrations sont apparues dans deux des pompes acheminant l’eau destinée à être transformée en vapeur. Ce dérangement ne représente aucun danger pour la population, selon l’exploitant.

La réduction de la production va durer quelques jours. Il s’agit d’éviter que les pompes ne subissent des dégâts en raison des vibrations. L’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) a été informée, a indiqué lundi la centrale nucléaire de Gösgen-Däniken SA dans un communiqué.