Le ton est monté d’un cran dans le bras de fer auquel se livrent depuis plusieurs mois la Fédération des coopératives Migros (FCM), à Zurich, et Damien Piller, le président de la Société coopérative Migros de la région Neuchâtel-Fribourg (MNF). L’homme d’affaires a invité la presse ce mardi matin dans un hôtel fribourgeois pour présenter les conclusions d’un audit d’experts indépendants qui l’innocente des accusations de gestion déloyale formulées à son encontre par la FCM.