Un détenu récalcitrant donne du fil à retordre aux autorités de la prison de Frauenfeld, en Thurgovie. A.M., arrêté en mai 2017, condamné par le Tribunal pénal fédéral (TPF) en octobre 2020 à 70 mois d’emprisonnement pour propagande et soutien financier à l’organisation criminelle Etat islamique (EI) ainsi que possession de représentations de la violence, continue de faire parler de lui dans la presse alémanique.