Nuisances

Le PS lausannois voudrait que l’aéroport de la Blécherette s’amende lui-même

L’aéroport de la Blécherette, à Lausanne, s’est engagé de façon non contraignante à la réduction de nuisances diverses. Le Parti socialiste veut l’obliger à respecter ses déclarations en lui demandant de s’imposer des amendes

La superficie de Lausanne s’étend. Au nord, le nouveau quartier des Plaines-du-Loup accueillera d’ici à dix ans 11 000 habitants-emplois. Et l’aéroport de la Blécherette, qui était aux portes de la ville, pose désormais des problèmes. Les nuisances, principalement sonores, qu’il engendre pour différents quartiers situés sur le chemin de décollage ou d’atterrissage ont ainsi généré une pétition signée par quelques centaines de riverains, exigeant leur atténuation.

Lire aussi: Lausanne met une sourdine, la nuit