Que s’est-il passé cette nuit d’octobre 2014 à Tallinn, en Estonie, en marge d’une conférence de Tennis Europe? L’ancien joueur de tennis professionnel, et actuel coach principal de Swiss Tennis, Yves Allegro, a-t-il violé un membre de la fédération autrichienne ou n’était-ce qu’une histoire sans lendemain, entre deux personnes fortement alcoolisées? Ce lundi, devant le Tribunal de Sierre, deux versions diamétralement opposées de la soirée en question ont été dépeintes. D’un côté, la procureure demande une peine de privation de liberté de quatre années, de l’autre, les avocats de la défense réclament l’acquittement de l’accusé.

Lire aussi: L'ancien joueur de tennis Yves Allegro accusé de viol