Sept des onze manifestants poursuivis pour émeute pour avoir participé à un rassemblement ayant dégénéré le 12 juin 2010 à Fribourg ont été acquittés vendredi, indique l’ATS. Parmi les quatre autres reconnus coupables, un écope de 60 jours-amende sans sursis, deux autres de 40 jours-amende avec sursis et un est exempté de peine. L’avocat de la seule femme condamnée a, au cours même de l’audience, annoncé qu’il ferait recours.

Pour mémoire, en 2010 à la suite d’une fusillade sur l’autoroute A1 au cours de laquelle la police avait tué l’un des trois chauffeurs poursuivis, un rassemblement du comité «Justice pour tous - contre les violences policières» avait dégénéré. Commencée pacifiquement, la manifestation avait réuni une centaine de personnes. Elle avait dégénéré devant la prison centrale, en basse-ville de Fribourg.