Deux hommes et deux femmes, tous âgés de moins de trente ans, ont péri dans un accident de la route à Grolley dans le canton de Fribourg. Les circonstances du drame ne sont pas encore totalement établies et les victimes ne sont pas formellement identifiées. Mais il pourrait s’agir de personnes signalées disparues durant la journée de mardi déjà, ce qui ferait remonter l’accident à la soirée de lundi.

Selon son communiqué paru mercredi matin, la police cantonale a été alertée vers 1h45, dans la nuit de mardi à mercredi, de la présence de débris et de traces à la hauteur du Parc automobile de l’armée. Le véhicule accidenté a été retrouvé à une trentaine de mètres sur un talus forestier en contrebas de la route, invisible depuis cette dernière. Son conducteur en avait été éjecté et les trois occupants étaient prisonniers de la carcasse.

Selon les premiers éléments de l’enquête, «l’automobiliste circulait avec sa voiture sur la route de la Broye, de Léchelles en direction de Grolley» et aurait perdu la maîtrise de l’engin à la sortie d’un virage. Le véhicule est alors «sorti de la route en faisant un saut de dix mètres et est entré en collision frontale avec un arbre» puis «a poursuivi sa course pour s’immobiliser une vingtaine de mètres plus bas», narre le communiqué.

Un appel à témoins est lancé. L’accident pourrait être survenu lundi soir vers 23h30, selon la police. Mardi, trois personnes, qui pourraient figurer parmi les victimes, avaient été signalées disparues par leurs proches: ces deux hommes et cette femme seraient montés «à bord d’un véhicule jaune à Payerne», indique la police.