C’est un vœu pieux, qui pourrait bientôt ne plus l’être. Depuis des années, Swiss Wine Promotion ne cesse de répéter que l’enveloppe dédiée à la promotion des vins suisses est bien trop faible et qu’elle doit être revue à la hausse. Sans résultat. Mais la donne pourrait changer. Le Conseil national empoigne le sujet ce jeudi.