Provins a sorti l’artillerie lourde. Vidéo promotionnelle de plus de trois minutes, qui décrit une «opportunité unique» et enjoint aux sociétaires de faire le bon choix. Appel passé à chacun de ses quelque 2900 votants potentiels pour répondre à leurs questions. Pas de doute, la coopérative vitivinicole valaisanne est en campagne. Son objectif? Acter sa transformation en société anonyme et l’arrivée de la coopérative agricole Fenaco comme actionnaire majoritaire de la nouvelle entité, à hauteur de 70%.

La stratégie de communication mise en place démontre que les dirigeants du plus grand producteur de vins suisse ont tiré des enseignements de la dernière assemblée générale extraordinaire. En décembre passé, les sociétaires avaient refusé un changement de statuts, qui, s’il modifiait l’ADN historique de Provins, avait un impact moins important sur la coopérative que les deux objets soumis au vote aujourd’hui.