Cet article est publié en accès libre vu l’importance de ces informations pour le débat public. Mais le journalisme a un coût, n’hésitez donc pas à nous soutenir en vous abonnant.

Depuis le 26 octobre dernier, les cantons anticipent. Tandis que Swissmedic a autorisé l’injection d’une troisième dose de vaccin au moins six mois après la deuxième dose pour les personnes à risques, les campagnes s’organisent dans l’attente de précisions de la Confédération quant à la stratégie de mise en œuvre des doses de rappel. L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) et la commission fédérale pour les vaccinations ont défini trois groupes de personnes prioritaires: celles au-dessus de 65 ans, et particulièrement celles de plus de 75 ans; les résidents d’établissements médico-sociaux (EMS), y compris ceux de moins de 65 ans; et toutes les «personnes particulièrement vulnérables» de 16 à 64 ans. Où et quand obtenir sa dose de rappel? Tour d’horizon des cantons romands.

Lire aussi: La troisième dose est désormais autorisée: huit questions pour tout comprendre

■ Genève

Genève aura été le plus rapide. Depuis le 5 novembre, le canton a ouvert la possibilité de la troisième dose pour les plus de 65 ans, suite à l’autorisation de Swissmedic. Le dispositif prévu aura une capacité d’en moyenne 1700 vaccinations par semaine en novembre. Cette dose de rappel, dite «booster» puisque le système immunitaire des aînés est un peu moins performant, s’adresse à ceux qui ont été entièrement vaccinés et ont reçu leur dernière dose il y a plus de six mois. Les personnes concernées peuvent s’inscrire sur la plateforme de vaccination ou prendre contact avec la ligne téléphonique dédiée (0800 909 400), alors que les EMS seront desservis par des unités mobiles. La démarche concerne aussi «les immunosupprimés qui n’ont pas eu une réponse suffisante aux deux premières doses et qui auraient donc besoin d’une troisième dose», précise le canton. Pour obtenir un rendez-vous, ces derniers devront avoir une indication médicale stricte et seront adressés aux Hôpitaux universitaires de Genève par leur médecin.

■ Vaud

Dans le canton de Vaud, les premiers rendez-vous de rappel vaccinal sont fixés depuis le 8 novembre. La prise de rendez-vous est obligatoire et réservée aux habitants du canton. Les personnes concernées sont invitées à se rendre sur le site coronavax.ch ou à contacter la hotline dédiée (058 715 11 00). Les personnes de moins de 65 ans devront présenter un certificat médical démontrant la nécessité d’une troisième dose pour elles. Des équipes mobiles se déplaceront dans les EMS dès le 15 novembre afin de vacciner les résidents.

Neuchâtel

Dans le canton, la vaccination de rappel est possible comme suit:

  • Inscription depuis le 15 novembre 2021 pour les personnes âgées de plus de 75 ans.
  • Inscription depuis le 22 novembre 2021 pour les personnes âgées de plus de 65 ans.
  • Inscription dès le 3 janvier 2022 pour les moins de 65 ans sur présentation d'un certificat médical du médecin traitant.

La dose est administrée dans les deux centres cantonaux, celui de Polyexpo à La Chaux-de-Fonds et celui du Centre de La Maladière à Neuchâtel avec les vaccins Moderna et Pfizer, mais uniquement sur rendez-vous pris en ligne, ou par téléphone: 032 889 21 21.

■ Jura

Les habitants du Jura de 65 ans et plus sont invités à contacter la hotline cantonale (032 420 99 00) pour obtenir leur troisième dose. Les personnes concernées qui ne se manifesteront pas seront contactées personnellement. Les prises de rendez-vous ne sont toutefois pas encore ouvertes mais «l’ensemble du dispositif est prêt à réagir dès que la Confédération précisera la stratégie pour la vaccination de rappel», détaille les autorités cantonales. Les résidents d’EMS seront pris en charge par des équipes mobiles.

■ Valais

Dans le canton, la vaccination de rappel est possible depuis le 15 novembre pour toutes les personnes âgées de 65 ans et plus, ainsi que pour les résidents d’établissements médico-sociaux (EMS) et de structures d’accueil pour personnes âgées.

L’inscription dans les centres de vaccination de Brigue, Sion et Collombey se fait en ligne sur la plateforme vs.covid-vaccin.ch. Par la suite, de nouveaux lieux de vaccination seront proposés, notamment à Martigny.

■ Fribourg

Depuis le 15 novembre, les EMS et foyers de jour du canton, commenceront à administrer la dose de rappel du vaccin aux résidents qui le souhaitent. Pour les autres personnes concernées, le Centre cantonal de vaccination a commencé a administré des doses le 17 novembre. Toutes les 3ème doses de rappel s’effectuent sur rendez-vous. Les inscriptions sont ouvertes sur internet.